Informations techniques

Microservices :
déployez des logiciels plus évolutifs, plus rapidement

Portés par des équipes indépendantes, les microservices augmentent la fréquence des déploiements logiciels. Néanmoins, ils exigent des modes de pensée et des modèles d'architecture radicalement nouveaux. Adoptez une architecture de microservices pour améliorer et accélérer vos déploiements.


Que sont les microservices ?

Les microservices désignent un modèle d’architecture particulier où des équipes indépendantes déploient des services ne servant qu’un seul objectif, en continu. En ce sens, les microservices s’opposent aux logiciels monolithiques traditionnels, composés de modules étroitement intégrés, rarement mis à jour et incapables de monter en charge séparément. Si l’approche monolithique fonctionne parfaitement pour certaines entreprises et certaines applications, les organisations en quête d'agilité et de scalabilité sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers les microservices.

In businesses across industries—from telecommunications and retail to financial services and manufacturing—IT teams are choosing microservices to develop new applications and break down monoliths. A collection of small services where each service implements business capabilities, a microservice runs in its own process and communicates via an HTTP API. Every microservice can be deployed, upgraded, scaled, and restarted independent of other services in the application. When managed by an automated system, teams can frequently update live applications without negatively impacting users.




Les microservices vous intéressent ?
Voici les points à retenir

Les microservices ne conviennent pas à toutes les entreprises ni à toutes les applications. En cas de mauvaise implémentation, ils peuvent même augmenter vos coûts. Avant de franchir le pas, mieux vaut donc vous poser les bonnes questions :

Votre entreprise est-elle prête ?

L'adoption des microservices génère un impact organisationnel et technologique. Vos développeurs doivent être prêts à adopter une approche logicielle axée sur l'automatisation et le déploiement continu. Par ailleurs, votre entreprise est-elle prête à éliminer les silos opérationnels et à constituer des équipes indépendantes pour la création et l’exécution des services ? Dernier point, votre stratégie de gestion du changement peut-elle tolérer un pipeline de déploiement sans intervention humaine ?

Vos développeurs montrent-ils trop de zèle ?

Comme évoqué plus haut, les microservices ne se prêtent pas à toutes les applications. Dans un excès de zèle, vos développeurs pourraient perdre du temps à modifier le code d'applications à faible valeur ajoutée pour votre opérationnel. Autrement dit, pour les applications relativement statiques ou peu stratégiques, il est souvent préférable de conserver une approche monolithique. Les microservices sont synonymes d'agilité, mais aussi de complexité. Avant de vous engager, faites bien le point sur vos besoins.


Informez-vous sur les sujets importants

Inscription à la newsletter

Vos services sont-ils coordonnés ?

Par nature, les microservices sont faiblement couplés et évoluent en permanence. Comment faire pour trouver l’URL actuelle d’un service ou router le trafic vers un nombre variable d’instances ? Comment vos services échangent-ils des données ? Bien souvent, les entreprises utilisent des technologies de messagerie, de découverte de services et d’équilibrage de charges totalement incompatibles avec le dynamisme des microservices.

Êtes-vous paré pour la gestion quotidienne d'un environnement complexe ?

Inévitablement, la création de centaines ou de milliers de microservices à travers des centaines ou des milliers de serveurs complique la donne et accroît les risques opérationnels. Les microservices appellent donc une nouvelle approche. Comment organisez-vous les mises à jour et mises à niveau des machines sous-jacentes ? Êtes-vous capable de tracer les dépendances et d'identifier les applications à risque ? Pouvez-vous tenir à jour des dizaines d’instances de microservices selon vos dernières configurations applicatives ? Rappelez-vous que les composants utilisés pour créer votre plateforme de microservices, ainsi que l’emplacement d’exécution de ces composants et services, auront un impact considérable sur votre agilité pour les années à venir.